Une fois l’une des avenues les plus visitées de Londres découverte, vous êtes plein ouest. Je radote probablement, mais cette ville est un calvaire en terme de transport. De par sa taille, cette capitale est composé de 8 parcs royaux (god save the queen and her lovely trees) qui sont en moyenne de la taille du bois de Boulogne (Juste histoire de vous donner une idée).De plus, les entreprises qui gèrent métros et bus sont privés ! Et oui, préparez-vous un petit budget pour pouvoir vous déplacer.

 

Bien après ce léger coup de gueule que peut-on en conclure ? Soyez malin sur vos déplacements ! Étant à l’ouest, je vous conseille d’aller à Camden Town, quartier qui a gardé tout de son côté rustique. Vous y trouverez toute sorte de boutique : de celle pour le souvenir, à celle des vêtements du futurs, en passant par un petit stand de vinyle pour vous acheter un petit « skud » de rocket man.

 

Entre les différents petites « échoppes » que vous pourrez trouver, dirigez-vous vers Candem Market, un lieu réhabilité entre magasin de vêtement, stand de nourritures et bars pour les moins originales, sur les docks de Camdem. Il y en a pour tous les goûts, et on comprend dès alors d’où vient le style de certains pop stars anglaises. Enfin si vous en avez le « courage » vous pourrez vous aventurer dans un magasin indescriptible, le Cyber dog. Avec plusieurs étages, et des rayons de produits improbables voir coquins vous trouverez tous ce dont vous aurez besoin.

 

Évidemment, je ne m’attarderais pas sur les monuments classiques que vous avez surement déjà prévu d’aller voir : Big ben, London bridge, Lpndon Eye, Madame Tussau etc…

 

Dans le prochaine épisode : L’est de Londres, Shoreditch et les studios des films Harry Potter (comment passer à côté quand vous êtes un fan du sorcier à lunette)