Londres :

 

Ce voyage-ci fut bien plus long que les précédents. Dans le cadre d’un stage au sein de Nestlé, j’ai eu l’opportunité d’y vivre pendant 6 mois. Mon père ayant vécu quelques années là-bas, je connaissais un peu l’ambiance qui y régnait. Nésitez pas à écouter « the boys are back in town » de Thin Lizzy, cela vous aidera à vous faire comprendre l’excitation qui m’habitait lors de mon arrivée.

Cet article aura donc comme fil rouge les adresses qui m’ont le plus marqué durant cette période et de par la longueur du séjour, ce voyage constituera surement plusieurs articles.

 

 

 

Ayant eu l’opportunité de loger à Clapham Junction au Sud de Londres (gare la plus empruntée d’Angleterre), j’ai pu découvrir ce quartier très calme mais très agréable à vivre. Devant travailler à Gatwick, je me devais de trouver un logement sur la ligne qui desservait l’aéroport (un peu le Beauveais de Londres). Après réflexion, mon colocataire de l’époque et moi avions décidé de s’installer ici. Un ancien quartier peu fréquenté qui a été rénové de par l’utilisation fréquente de la gare. Quartier assez jeune et en pleine expansion et surtout fréquenté par les membres de mon équipe. En somme l’adresse parfaite.

C’était aussi un point de départ pour toute l’Angleterre, donc en termes de facilité d’accès (ce qui se fait rare à Londres) c’était un avantage clé. Son grand parc, ses divers bars pour le moins originaux comme le Four Thieves (bar à jeu, billard, circuit à voiture électrique, mini-golf et tout ça sur deux étages) vous ferons en tomber amoureux. Et si les adresses vous avez essayé toutes les adresses vous pouvez toujours vous tourner vers Clapham Comon de l’autre coté du parc, un quartier encore en travaux mais déjà bien animé.

 

Un des premiers quartiers que j’ai visités, en bon touriste que je suis, c’est évidement Oxford Street. Rue emblématique de Londres par laquelle je pense il n’est pas nécessaire de mettre en avant tellement elle est essentielle à votre voyage. Ces magasins ouverts jusqu’à tard dans la nuit. Son quartier fêtard Soho, décoré au fil des saisons en passant par des bars chics, undergrounds, hype ou classique comme par exemple l’un des plus vieux bars de Londres racheter par Lionel Ritchie.

 

Il met très difficile de vous compter tout ce que j’y ai fait mais j’espère que cela vous donnera une première idée de ce que vous pourrez y faire. La suite dans le prochain article