Ljubljana

Posted on

Première étape dans notre périple across Europe, la Slovénie et sa capitale Ljubljana.Notre objectif de base restait toujours le même, découvrir de nouvelle culture à moindre coût.Petite ville de 280 000 habitants environ, je n’avais entendu parler d’elle (pardonnez mon ignorance). Mais je fus surpris par l’ambiance particulièrement agréable qui y régnait.Traversée par le Ljubljanica, cette ville aurait été parfait pour un weekend en amoureux. Étant 3 garçons, cela ne nous a pas empêché de nous occuper pendant les deux jours que nous y avons passé.

Nous avons donc atterri dans une école pour enfants ayant des troubles du comportement, se transformant en auberge de jeunesse l’été. Certes ce n’est pas très accueillant comme description, voir même un peu crepy mais bien au contraire notre séjour fut plus que confortable. Situé aux abords de la ville, nous avons pu tout visiter à pied ou en bus.

 

Après avoir récupérer nos chambres aux aurores, la visite débuta alors par un petit déjeuner au beau milieu du gigantesque parc se situant au nord-ouest de la ville sur la terrasse d’une galerie d’art, autrement appelé le mednarodni grafični likovni center.Par chance le temps fut incroyable sur la totalité du séjour et a dû d’une certaine manière grandement influencer mes souvenirs des endroits visités.Nous sommes alors retournés dans le centre, pour gouter à la vie slovène un samedi midi.

 

Celui-ci est très peu rythmé par le bruit de la circulation car la plupart des quartiers populaires sont piétons, ce qui rend la visite encore plus agréable.

Si l’envie vous prend de vous y rendre l’été, profitez-en pour longer le fleuve. Vous y trouverez spécialement à cette saison des installations sur berge de bars et cafés à l’ombre ou au soleil.

Si vous préférez avoir une vue imprenable de la ville, dirigez-vous au Neboticnik, le bar le plus haut perché de Yougoslavie, attention acrophobe s’abstenir. Ce panorama à 360° vous permettra de faire le point sur vos prochaines visites à Ljubjana. Vous pourrez y observer le magnifique château surplombant le reste de la ville que je vous conseille de vous empressez d’aller visiter et si possible de nuit !

La suite de notre séjour nous emmena dans les hauteurs de la ville pour essayer un spécialiste des fallafels. Sur le parcours, nous sommes tombés sur différentes rue ornées de chaussures suspendues au fil électrique. Après recherche, il s’avère que cette tradition nous vient des Amériques, où les étudiants fêteraient la fin des études en lançant leur chaussures comme leur chapeau de graduation. L’autre légende veut que c’est un moyen pour les addicts de s’assurer la présence d’un dealeur dans le quartier. Charmant n’est ce pas ?

Quand à rester dans la « glauquitude » une de mes amis nous à emmener dans un quartier assez secret de Ljubjana. Orné de sculpture en tout genre, c’est le repère des personnes un peu en marge de la société, au style bien particulier. Metalkova vous offrira des bars et des endroits assez reclus pour profiter des musiques en tout genre. Ce centre de culture alternative n’est pas recommandé aux âmes sensibles, encore moins la nuit. Il ne reste n’empêche une des destinations les plus prisés des touristes, à vous de faire votre propre avis sur la question.

Évidement nous n’avons pu tout voir, je ne fais que partager les diverses visites qui nous on marquer. Dans le cas où vous y passerez plus temps, vous trouverez ci-dessous le lien des 101 une chose à faire à Ljubjana pour enrichir encore plus votre expérience.

http://slovenie-secrete.fr/2015/02/08/101-choses-sympas-faire-ljubljana/

Flemme de lire cet article ? Bientôt découvre la ville en vidéo …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *